La lignée

41VSmfYOQ8L

Résumé:


Depuis son atterrissage à l'aéroport de JFK à New York, un avion en provenance de Berlin ne répond plus à la tour de contrôle. Le spectacle qu'Éphraïm et son équipe d'épidémiologistes découvrent à bord a de quoi glacer le sang : tous les passagers, sauf quatre, sont morts, en apparence paisiblement. Ont-ils été victimes d'un attentat au gaz ? D'une bactérie foudroyante ?

Lorsque, le soir même, deux cents cadavres disparaissent des morgues de la ville, Éphraïm comprend qu'une menace sans précédent plane sur New York. Lui et un petit groupe décident de s'organiser. Et pas seulement pour sauver leurs proches, car c'est la survie de l'humanité tout entière qui est en jeu....

Enfin un livre sur les vampires qui ne soient pas une histoire d'amour,  cela change un peu. Ce roman réinvente le mythe du vampire avec notamment le fait que se soit un virus qui transforme les hommes en  d'horribles créatures. Ce roman est plaisant, le style est fluide et du côté de l'histoire la seule originalité vient de la maladie car pour  le reste on peut facilement deviner l'histoire. L'intrigue à quelques longueurs au début et je trouve que les gens mettent beaucoup de temps à se rendre compte du problème. Pour les personnages, ils sont intéressants mais sans plus, on n'a pas vraiment le temps de si attaché car on alterne pas mal de point de vue. Ce livre est très sanglant et les vampires font vraiment froid dans le peau. En conclusion j'ai passé un bon moment mais sans plus.

Plume